• PMH
  • Réunion PREMIUM

Historique

hippodrome 1938

Les courses hippiques de la région de Wissembourg remontent au XVIII siècle. Elles se déroulèrent au mois de février, à l´occasion du marché aux chevaux de Schleithal. 

A partir de 1862 sous Napoléon III. Louis Napoléon, puisque tel était son nom, est le précurseur d´une page de l´Histoire de France, en l´espèce « l´Aube des Temps Modernes ». Cet homme visionnaire pensait déjà étendre des plaisirs réservés à une élite, au peuple qu´il sentait en souffrance. Animé par un amour évident du cheval, il souhaite le rendre accessible à tous. Sous l´influence du directeur des haras de Strasbourg, le baron de Sautereau, des courses eurent lieu sur les prairies de la Hardt près de Wissembourg.  
Dès l´année suivante, elles se déroulèrent le lundi de Pentecôte et donnaient lieu à une grande fête villageoise.

Le succès fut tel qu´en 1864 la Société des courses Hippiques de Wissembourg - Schleithal fut créée. Soixante quinze membres y adhérèrent dès sa fondation dont quatorze y étaient inscrits comme propriétaires.
La bourgeoisie de l´administration était représentée, ainsi que les professions libérales, le monde de négoce, la petite industrie locale et les rentiers.
Encore aujourd´hui, tous les lundis de Pentecôte des milliers d´amateurs turfistes se rendent sur l´hippodrome de la Hardt pour assister aux courses et prendre part à la fête folklorique.